Sauver les porcelets en maternité, ça ne s'improvise pas

28 août 2019 - Adrien Cleach

Améliorer simultanément les performances techniques et le bien-être animal semble devenir possible lorsque diminue le taux de pertes sur nés vifs. En effet, la mortalité est diminuée et la productivité est augmentée. Tout n’est pourtant pas si rose car les performances des animaux sauvés pénalisent souvent la moyenne de la bande et les pratiques à mettre en place pour limiter les pertes ne sont pas anodines. À travers ce dossier, Porcmag fait le point sur les tenants et les aboutissants d’une réduction du taux de pertes sur nés vivants et vous présente les condition de la réussite de deux élevages sauveteurs de porcelets.

ELO Santé Nutrition

LES SOLUTIONS POUR RÉDUIRE L'UTILISATION DES TRAITEMENTS EN ÉLEVAGE

● 15 webinaires animés par nos rédactions et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne