Avril négocie la reprise d’Abera avec Bigard

4 octobre 2021 - Estelle POLETTE DE OLIVEIRA

D’un groupe à l’autre. Avril a annoncé lundi dernier « entrer en négociation exclusive avec le Groupe Bigard pour la cession du contrôle des sociétés Abera et Porcgros ». C’est au printemps dernier que nous avions appris la volonté du leader français des huiles et protéines végétales de recentrer ses activités industrielles autour de la transformation végétale (à lire ici). Six mois plus tard, c’est le colosse aux 29 abattoirs, toutes espèces confondues, qui serait en bonne voie pour reprendre les rênes de l’abattoir porcin de Mean Roch (35) (anciennement Saint Brice en Coglès) et de l’atelier de découpe sur-mesure situé à Rungis.
Le groupe Avril détenant 85 % des parts d’Abera et 60 % de celles de Porcgros, selon le communiqué, « cette opération s’inscrit naturellement dans la continuité des partenariats actuels, avec le maintien au capital d’Abera du groupement de producteurs de porcs, Porc Armor Evolution et au capital de Porcgros des familles fondatrices, qui vont accompagner cette reprise majoritaire par le Groupe Bigard. Elle assurera également la continuité des débouchés aux éleveurs partenaires ainsi qu’aux filières Sanders. »

Pour les deux entreprises qui devraient être reprises, le communiqué met en avant « de nouvelles perspectives d’avenir pour le développement de leur outil industriel et la pérennité de leurs activités ».
La réalisation effective de cette opération est maintenant soumise à la consultation des instances représentatives du personnel et des salariés des deux sociétés, ainsi qu’à l’autorisation des autorités de concurrence.

 

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois