L’association « Pour le bien-être animal porcin et la non-castration des porcs » condamne l’anesthésie générale

11 octobre 2021 - Elisa Taurin

Dans une lettre envoyée le 7 octobre, l’association « Pour le bien-être animal porcin et la non-castration des porcs » demande aux responsables professionnels éleveurs de ne pas retenir la méthode de l’anesthésie générale pour endormir les porcelets avant la castration.

Dans une lettre adressée le 7 octobre aux présidents et directeurs de groupements porcins et aux éleveurs en responsabilité dans la filière porcine française, l’association « Pour le bien-être animal porcin et la non-castration des porcs » recommande à ces derniers de « rejeter [la] demande d’habilitation de l’anesthésie générale émanant du président d’Inaporc ». En effet, l’association aurait appris par quelques responsables professionnels que des discussions sont à nouveau en cours concernant le recours à l’anesthésie générale pour l’endormissement des porcelets avant la castration.

« Cette méthode, souhaitée par quelques acteurs du maillon abatteur de notre filière depuis longtemps, est certainement la moins accessible, la plus coûteuse et la plus inutile que nous connaissons. De plus, elle n’est pour l’instant pas autorisée en France », écrit Jean-Jacques Riou, président de l’association. Pour cette dernière, « cette opération très compliquée à mettre en œuvre risque de ne pas être bien réalisée... ou pas du tout, ce qui fait prendre un nouveau risque d’image pour toute la filière Le Porc Français ». Celle-ci met également en avant les dangers potentiels pour les éleveurs et leurs salariés, mais aussi le fait que l’anesthésie générale n’évite aucune autre intervention par la suite (anesthésie locale dans chaque testicule, castration et analgésique).

« Nous nous interrogeons sur la réelle intention de cette démarche quelques temps après le refus de notre Ministre concernant la demande de report de la date de l’arrêt de la castration à vif de nos porcelets par ces mêmes responsables ! », s'exclame l’association dans sa lettre.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois