JRP 2021 : une version digitale mais pas édulcorée

24 mars 2021 - Estelle Polette de Oliveira

Les 53ièmes Journées de la recherche porcine se sont déroulées en version dématérialisée début février. Avec quelque 121 résultats d’études, ce format n’aura nuit ni au volume ni à la qualité des interventions.

Évidemment, la convivialité des pauses café nous a manqué. Mais crise sanitaire oblige, les 53ièmes Journées de la recherche porcine (JRP) se sont déroulées par webinaire, lors de quatre après-midi de la première semaine de février 2021. Un format à distance favorable à une progression du nombre de participants (environ 550 vs 430 en 2020), notamment internationaux qui ont pu profiter cette année d’une traduction en anglais en temps réel des 47 présentations orales. Celles-ci ont été complétées par quelque 74 posters. Un programme qui n’a donc pas subi de restriction malgré la dématérialisation des échanges.

Sur le fond, deux thématiques ont particulièrement marqué cette édition, à savoir, l’étude des truies en maternité, à rapprocher sans doute des interrogations des éleveurs quant à leurs futurs investissements, et la recherche de substituts au soja, qui, au vu du contexte économique, tombe à point nommé. Également d’actualité, d’autres sujets comme l’arrêt de la caudectomie ou de l’utilisation du zinc à dose thérapeutique ont fait l’objet de plusieurs présentations. Néanmoins, omerta ou preuve d’une certaine inertie, la recherche n’a pas abordé les sujets liés à la castration sous anesthésie et seulement deux textes évoquaient l’élevage de mâles entiers.

Si résumer en six pages les quelque 474 pages du proceeding des JRP 2021 est une mission impossible, Porcmag vous propose dans ce dossier sa sélection de sujets abordés au cours de cet événement.

Arrêt de la castration à vif : perception en Belgique et simulation de la composition des pièces en France

Nouveau-nés : identifier et caractériser les porcelets immatures

Maternité : des truies suivies à la loupe

Arrêt de la caudectomie : la conduite et l'alimentation, deux facteurs de réussite

Qualité de la viande : mieux la connaître pour mieux la prédire

Alimentation : pleins feux sur les alternatives au soja

Santé : réduire les antibiotiques, ça rapporte !

L'environnement en bref

Attention !

Ce dossier reprend les éléments essentiels de certaines présentations. Ces conclusions sont bien sûr à remettre dans leur contexte d’étude. Pour cela et pour plus d’informations, vous trouverez les références des écrits pour vous y reporter grâce au site : www.journees-recherche-porcine.com

ELO Santé Nutrition

LES SOLUTIONS POUR RÉDUIRE L'UTILISATION DES TRAITEMENTS EN ÉLEVAGE

● 15 webinaires animés par nos rédactions et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne