L’auto-renouvellement ne garantit pas l’absence de Myco Hyo

19 janvier 2023 - Anne-Solveig Aschehoug

Les recommandations du docteur Wouter Stynen du cabinet vétérinaire de l’Elorn (29) sont claires : « Pour éviter toute transmission verticale des truies vers les porcelets, les cochettes doivent être vaccinées deux fois lors de la quarantaine. »

©Anne-Solveig Aschehoug : Wouter Stynen du cabinet vétérinaire de l’Elorn (29).

 « Pour éviter toute transmission verticale des truies vers les porcelets, les cochettes doivent être vaccinées deux fois lors de la quarantaine. »

Ce conseil délivré par Wouter Stynen, docteur vétérinaire diplômé de Gand et spécialisé en production porcine au cabinet de l’Elorn à Landerneau (29), est basé sur les résultats d’une étude qu'il a menée sur 20 élevages naisseurs-engraisseurs. « L’objectif était d’évaluer la présence et la charge en Mycoplasma Hyopneumoniae des cochettes selon leur origine, leurs conditions d’accueil en quarantaine et le schéma de prophylaxie appliqué. Les prélèvements ont été effectués sur 10 cochettes, 5 en fin de quarantaine et 5 en début de gestation par sondage trachéo-bronchique et ont été analysés avec un test PCR Myco Hyo. »

Myco Hyo persiste 8 mois chez un animal infecté

Sur les 20 élevages, 11 étaient en auto-renouvellement et 9 en achat de cochettes. Résultats : « 2/3 des élevages avaient des cochettes infectées par du Myco hyo et quand elles étaient positives les charges étaient importantes avoisinant les 106 copies de génome/ml. Sachant que le Myco Hyo persiste très longtemps chez un animal infecté (8 mois), le risque est que ces cochettes contaminent les truies du troupeau ainsi que leurs porcelets dans le cadre d’une transmission verticale ; les porcelets, infectés précocement, développeront alors de la pneumonie plus sévère. »

Pas de statut protecteur de l’auto-renouvellement

L’origine des cochettes (auto-production ou achat) n’influence pas significativement leur infection au Myco Hyo. « Il n’y a donc pas de statut protecteur de l’auto-renouvellement. Dans les 5 élevages où des cochettes toussaient au moment du prélèvement, du Myco Hyo a été détecté systématiquement. La présence de cochettes tousseuses doit donc mettre la puce à l’oreille. »

Conduites à risque et rythme de production soutenu

Il a été plus fréquemment détecté la présence du pathogène Myco Hyo dans les élevages ayant une gestion de la quarantaine à risque – comme c’est le cas lorsque la quarantaine est située au cœur de l’élevage, en l’absence de tout plein - tout vide, en l’absence de lavage et désinfection systématique entre 2 lots, etc. – ou avec un rythme de production plus soutenu (dans un cheptel de taille importante ou avec des conduites en 20 et 10 bandes).

Vaccination systématique

En conclusion, le docteur Wouter Sytnen recommande la vaccination systématique des cochettes en quarantaine contre le Myco Hyo, en répétant deux fois l’injection, et ce quelle que soit l’origine des cochettes. Il s’agit en effet du levier majeur de protection du troupeau permettant de réduire le risque de transmission verticale.

Source : Université de Gand.

 


Le résultat de cette étude a été révélé le 15 novembre dernier, lors d’un symposium dédié au pathogène Mycoplasma Hyopneumoniae (Myco Hyo) organisé par le laboratoire de santé animale Ceva.

 

Retrouvez dans le prochain numéro de Porcmag, à paraître en février 2023, l’ensemble des informations divulguées par les spécialistes présents à ce symposium :
- Dominiek Maes, professeur à l’université de Gand en Belgique, a présenté ses travaux de recherche sur les différentes souches existantes du pathogène Myco Hyo ;
- la chercheuse américaine Maria Pieters, spécialiste des maladies respiratoires des porcs, a rappelé la lenteur de la diffusion du pathogène.
Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois