Haïti touché par la PPA

4 octobre 2021 - Elisa Taurin

Après la République dominicaine, qui avait déclaré la présence de peste porcine africaine (PPA) sur son territoire le 28 juillet 2021 (dernier bilan : 65 foyers identifiés au 31 août, pour 6 781 porcs touchés), c’est au tour d’Haïti de confirmer les premiers cas de la maladie dans son pays, le 20 septembre dernier. Le virus a été découvert fin août dans un élevage d’environ 2 500 porcs à Anse-à-Pitre, au sud-est de l’île, une région frontalière avec la République dominicaine. La prévalence de la maladie n’est pas encore connue avec précision. La dernière crise de PPA en Haïti remonterait à 1984.

Comme pour la République dominicaine, les États-Unis ont interdit les importations de viande et de produits de porc en provenance du territoire haïtien. Mais ce qui les inquiète particulièrement, c’est la proximité géographique avec Porto Rico, territoire appartenant aux USA et situé à seulement 115 km plus à l’est. Si l’île venait à être touchée, l’intégralité des Etats-Unis pourrait subir des barrières à l’export.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois